Vous lisez en ce moment
Vous avez dit Artiste: J’admire l’aisance avec laquelle tu prends des décisions catastrophiques

Vous avez dit Artiste: J’admire l’aisance avec laquelle tu prends des décisions catastrophiques

Une fois qu’on gratte sous le vernis social, que reste-t-il du couple ? François Durvile, brillant avocat d’affaires au chômage depuis un an, a décidé de devenir agent de propreté urbaine à la mairie de Paris. Un emploi pour lequel il est largement surqualifié. Pour Orianne, sa dévouée et universitaire épouse, c’est impensable. Une décision catastrophique. « Vis ma vie de balayeur » ce n’est pas pour elle, intellectuelles et travailleurs manuels ne font pas bon ménage.

En démontant le jeu social et amoureux, cette comédie incisive interroge la société d’aujourd’hui : l’obsession de la réussite, le regard des autres, la peur du changement, les repères qui volent en éclats, la place du sens, de la valeur, de ce pourquoi on est aimé.

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Revenir en haut
X