Vous lisez en ce moment
Parenthèse… Patrice Abbou – Une mère juive ne meurt jamais

Parenthèse… Patrice Abbou – Une mère juive ne meurt jamais

Notre auteur du jour a toute sa place dans cet espace, car c’est un vrai artiste au sens noble et large du terme. Comédien très éclectique tant au théâtre qu’au cinéma, Patrice Abbou à côtoyé les plus grands de Gérard Oury à Dany Boon ou de Pacal Elbé à Michel Boujenah entre autres…

Sa bio est longue et un de ses courts métrages fut même nominé aux Césars.
Homme de scène également, il arpentât avec succès beaucoup d’entre elles, et finit en apothéose à l’Olympia.

C’est tout naturellement l’écrivain que nous recevons aujourd’hui. Patrice nous présente ici son roman ” Une mère juive ne meurt jamais “. Ou l’histoire des Molina…Histoire vraie en grande partie.

Dans un récit romanesque touchant, l’auteur nous raconte l’enterrement de sa mère. Ne vous y trompez pas, c’est bien sur plein de pleurs et d’amour, mais aussi de de rires et de vie.

Dans les familles juives le rituel consiste à vivre le deuil à huit clos pendant 7 jours. Période pendant laquelle Adam le fils, artiste arrivant de Paris pour l’enterrement, va passer sa famille au crible.

Lui qui pensait revoir les planches au plus vite, va être confronté à beaucoup d’imprévus.
Nous voici en présence d’une comédie à l’italienne que l’auteur à beaucoup joué sur scène et qu’il nous sert ici sans modération…”

Voir aussi

( Editions Plon )

Parenthèse... Patrice Abbou - Une mère juive ne meurt jamais

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Revenir en haut
X