The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Begin typing your search above and press return to search. Press Esc to cancel.
Image Alt

Véronique Sanson, En convalescence et soigne sa tumeur.

Véronique Sanson, En convalescence et soigne sa tumeur.

Contrainte d’annuler la fin de sa tournée, Véronique Sanson se remet doucement d’une tumeur sur une amygdale. Elle a accepté de rencontrer Laurent Delahousse pour son émission “20h30 le dimanche”, dans laquelle elle raconte sa convalescence.

Atteinte d’une tumeur sur une amygdale, Véronique Sanson avait prévu de remonter sur scène fin novembre après une radiothérapie et de longues semaines de repos. Finalement, l’artiste n’a pas la force nécessaire de repartir en tournée et a été contrainte, le “coeur en mille morceaux“, de reporter ces retrouvailles avec son public. Ce week-end, dans 20h30 le dimanche, sera diffusée une interview inédite de la chanteuse de 69 ans. France 2 en dévoile un premier extrait.

Face à Laurent Delahousse, Véronique Sanson affiche une petite mine mais se veut très rassurante. Elle se souvient qu’au moment du diagnostic, elle a eu très peur pour sa voix : “C’est la première chose qui m’a vraiment assise par terre, parce que je me suis dit que si ça se trouve je ne pourrais jamais retrouver ma voix. Mais mes cordes vocales sont en très bon état, c’est toute la périphérie qui n’est pas encore en très bon état.

La star évoque notamment les conséquences d’un traitement aussi rude : “Se reposer, on ne peut pas faire autrement, lance l’artiste. À un moment, même descendre un étage c’est difficile.” Elle raconte aussi avoir perdu le goût, une sensation très étrange : “On se réveille tous les matins en oubliant qu’on a perdu le goût. Quand on mange un croissant, c’est zéro, on a l’impression de manger un bout de tissu et d’avaler du papier froissé. Pour la cuisine, je suis obligée de demander aux gens si c’est assez salé ou pas. C’est une expérience unique, mais c’est en train de revenir.

Des retrouvailles au printemps

Mi-novembre, Gilbert Coullier, producteur des spectacles de Véronique Sanson, annonçait dans un communiqué que son artiste ne pourrait pas assurer la fin de sa tournée comme promis. Dans la foulée, l’interprète de Duos volatils, album sorti il y a quelques semaines, publiait un long message sur Facebook adressé à ses fans : “Mes amours, vous l’avez appris, nous annulons le coeur gros les 11 shows de cette fin d’année. Rassurez-vous, les traitements se sont bien passés, et les pronostics médicaux sont au beau fixe mais il me faut encore quelques semaines de repos. Autant vous dire que j’ai le coeur en 1000 morceaux et surtout JE SUIS EN COLÈRE, mais je ne VEUX PAS me présenter sur scène devant vous avant d’avoir recouvré toute l’énergie que vous attendez, et que vous me rendez toujours si bien d’ailleurs.” Véronique Sanson a déjà donné rendez-vous au printemps à son public bien-aimé.

Nicolas Nieto

Laissez un commentaire

Ajouter votre commentaire ici