The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Begin typing your search above and press return to search. Press Esc to cancel.
Image Alt

Fabrice Luchini révèle son passe-temps déroutant : « C’est ma passion »

Fabrice Luchini révèle son passe-temps déroutant : « C’est ma passion »

Merveilleux de justesse dans « Un homme pressé » qui pourrait lui valoir au moins une nomination aux César, Fabrice Luchini sera aussi prochainement à l’affiche de « L’Empereur de Paris ». Fou de travail, le truculent comédien trouve tout de même le temps de se reposer et de donner corps à une étrange passion…

À l’affiche dès ce mercredi 7 novembre 2018 du film Un homme pressé aux côtés de Leïla Bekhti et Rebecca Marder, Fabrice Luchini est un véritable boulimique de travail. Un acharné qui n’arrête pas, entre le théâtre, le cinéma et même parfois la télévision. Et pourtant, du haut de ses 67 ans, le truculent comédien de 67 ans trouve du temps pour lui, et pas seulement pour dévorer des livres ou des pièces.

Au Parisien (édition du 7 novembre), il a en effet révélé ce qu’il faisait lorsqu’il se reposait, loin des caméras et des plateaux de tournage. Et c’est étonnant ! « J’arrose énormément. L’arrosage, c’est ma passion« , avoue Luchini, très sérieux. Il poursuit : « J’ai une petite maison dans le Midi, elle est liée au forage, je n’ai pas l’eau de la ville. Quand je me lave les dents, j’en garde pour le pot de fleurs. »

Dans Un homme pressé, Fabrice Luchini incarne un chef d’entreprise victime d’un AVC qui perd une partie de sa mémoire et de sa faculté à parler. Il va donc tenter de recouvrer la parole et réapprendre l’usage des mots. Un drôle de paradoxe pour cet acteur qui les manipule à merveille.

En outre, Luchini sera le 19 décembre prochain à l’affiche de L’Empereur de Paris aux côtés du Vidocq Vincent Cassel. En 2019, il sera au casting de trois films : Le Mystère Henry Pick (mars), Alice et le maire (septembre) et Le meilleur reste à venir (novembre).

Laissez un commentaire

Ajouter votre commentaire ici