The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Begin typing your search above and press return to search. Press Esc to cancel.
Coeur de Pirate se dénude pour faire passer un message !

Coeur de Pirate se dénude pour faire passer un message !

Coeur de Pirate se dénude pour faire passer un message !

Pour alerter sur un trouble qui la handicape, Coeur de Pirate a posté sur sur son compte Instagram plusieurs clichés où elle se montre dénudée.

Voilà une Coeur de Pirate comme on n’a pas l’habitude de la voir! Béatrice Martin de son vrai nom s’est dévoilée sous un nouveau jour ces derniers jours par le biais des réseaux sociaux. Celle qui officiait comme jurée lors de la dernière édition de « Nouvelle Star » diffusée sur M6 a posté plusieurs clichés d’elle en lingerie fine. Mais il ne s’agit pas de coquetterie soudaine, juste d’une manière de faire passer un message qui la touche profondément. La chanteuse québécoise veut en effet alerter sur la dysmorphophobie, trouble qui la handicape jusqu’à avoir parfois peur de sortir de chez elle. Cette pathologie peu connue correspond à une préoccupation irrationnelle d’un défaut parfois inexistant et elle partage de ce combat dans le cadre du « Womanhood project » qui réunit une série de « portraits intimes de femmes et explore avec les mots les complexes liés à la féminité ».

 

Celle qui a récemment sorti son dernier album « En cas de tempête, ce jardin sera fermé » a révélé que ce trouble lui donnait parfois la sensation étrange que ses vêtements « l’étouffent ». « Je changeais mille fois de vêtements, comptais la moindre vergeture et mes vêtements brûlaient ma peau. Je me comparais sans cesse, jusqu’à ce que je me persuade que je ne méritais pas d’être aimée« , a-t-elle en légende d’une photo Instagram non retouchée comme elle le précise sur laquelle elle pose en sous-vêtements.

Coeur de Pirate se dénude pour faire passer un message !

Sur son réseau social, l’artiste qui était revenue en avril dernier sur un passage compliqué de sa vie se justifie : « J’aime Instagram, mais il y a un réel problème d’inclusivité avec cette plateforme. Je pense que c’est important de donner de la visibilité aux comptes et aux projets qui promeuvent la diversité et utilisent le féminisme comme un moyen pour faire un pied de nez à la vision patriarcale qui dresse une vision erronée de la femme. Ce n’est pas facile de poster ça, mais qu’importe, je me dois d’être fière de mon corps et vous devriez vous aimer aussi. » Un message et une démarche fortes qui ne peuvent être que salués.

 

Laissez un commentaire

Ajouter votre commentaire ici