The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Begin typing your search above and press return to search. Press Esc to cancel.
Image Alt

Clash Éric Zemmour / Hapsatou Sy : la chroniqueuse virée ? Voici la décision du producteur

Clash Éric Zemmour / Hapsatou Sy : la chroniqueuse virée ? Voici la décision du producteur

Après son altercation avec Eric Zemmour, Hapsatou Sy a dévoilé des images que l’équipe des Terriens du dimanche avaient coupées au montage. Le producteur de l’émission, Stéphane Simon, vient d’annoncer ce qu’il comptait faire à la suite de ce geste.

C’est la polémique de la semaine. Depuis cette fin de week-end, l’encre ne cesse de couler à la suite des propos d’Eric Zemmour à l’encontre d’Hapsatou Sy. Ce 16 septembre, le polémiste était convié sur le plateau des Terriens du dimanche pour faire la promotion de son nouveau livre, Destin français. Une invitation qu’il a honorée en enchaînant les conflits avec certaines chroniqueuses de Thierry Ardisson. Après quelques attaques adressées à Natacha Polony, c’est donc à Hapsatou Sy qu’il s’en est pris. Il a en effet affirmé qu’il aurait préféré qu’elle s’appelle « Corinne ». Une séquence en partie coupée par la chaîne, et que l’intéressée a très mal vécu.

« C’est le moment le plus douloureux que j’ai eu à vivre en télé », a tweeté Hapsatou Sy quelques minutes après la diffusion de ladite scène. Elle a ensuite assuré qu’elle ne comptait pas en rester là puisqu’elle « réfléchissait à déposer plainte » contre le polémiste et qu’elle songeait sérieusement « à quitter l’émission ». Et les choses ne se sont pas arrêtées là. À la surprise de beaucoup, Thierry Ardisson n’a pas défendu sa chroniqueuse et a indiqué qu’il ne souhaitait pas la retenir. Très affectée par cette réaction, Hapsatou Sy a finalement décidé de mettre en lumière les phrases qui n’ont pas été gardées au montage. Ce 18 septembre, Touche pas à mon poste recevait Stéphane Simon, le producteur des Terriens du dimanche. Un homme qui a fait une révélation importante.

En dévoilant les images de l’émission dominicale coupées au montage, Hapsatou Sy risquait de perdre son travail, comme elle l’a indiqué elle-même. Ce soir, Stéphane Simon a annoncé qu’il ne comptait pas « virer » la chroniqueuse. « Hapsatou, je n’ai cessé de lui dire : “tu es la benvenue dans l’émission“ […] si elle ne veut plus venir, c’est un cas de conscience pour elle », a-t-il déclaré. Coupé par Gilles Verdez qui a lancé que Canal + souhaitait mettre la trentenaire à la porte, le producteur a alors assuré : « Non ! On ne veut pas la virer ! Elle est la bienvenue. » Et de conclure : « Dans l’intérêt de tout le monde, je pense qu’il faut que les esprits s’apaisent, que l’on prenne le temps de se reparler […] accessoirement l’émission est tournée demain, et on n’a pas commencé à bosser. »

Affaire Hapsatou Sy vs Eric Zemmour

Éprouvée par l'incident qui m'oppose à Eric Zemmour, j'ai décidé de diffuser moi-même qques images quelques soient les risques. En préambule, il insulte mes parents qui font honte à la France, je fais honte à la France… puis nous filmons cette scène surréaliste.

Publiée par Hapsatou Sy sur Mardi 18 septembre 2018

Marc FICHELLE, créateur et directeur de France Art TV.

Laissez un commentaire

Ajouter votre commentaire ici