The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Begin typing your search above and press return to search. Press Esc to cancel.
Image Alt

Après son départ de Nova, Edouard Baer rejoint France Inter

Après son départ de Nova, Edouard Baer rejoint France Inter

Le comédien animera une émission hebdomadaire le dimanche sur la station publique.

Édouard Baer sur les ondes, une histoire qui n’a pas fini de s’écrire. Le 28 juin dernier, le comédien et animateur animait sa toute dernière matinale sur Nova, après deux ans de bons et loyaux services. « Je suis claqué. Et il est bon de faire autre chose, de se renouveler« , avait-il expliqué à nos confrères du « Parisien » lors de l’annonce de son départ. Il avait à l’époque assuré qu’il ne quittait pas forcément Nova pour autant. « Je vais peut-être garder une émission hebdomadaire mais pas le matin. À d’autres moments où les gens ont le cafard, comme le dimanche soir par exemple« , assurait-il.

Cette émission du dimanche soir verra bien le jour à la rentrée. Mais pas sur Nova. Dans l’édition du jour du « Parisien « , Laurence Bloch, la patronne de France Inter, annonce l’arrivée du poète sur ses ondes. Dès la rentrée, il animera chaque dimanche à 22 heures une émission en direct et en public, dans laquelle il devrait jouir d’une grande liberté. « Il ne souhaitait pas être à une heure de grande écoute où il y a forcément de la pression, car les audiences sont commentées en permanence. Il voulait être à l’abri des regards pour développer un espace de liberté et de création« , explique Laurence Bloch auprès de nos confrères.

Déjà dragué l’année dernière par Inter

La patronne de la station publique précise par ailleurs qu’elle avait déjà tenté d’attirer Édouard Baer dans ses filets la saison dernière. « On l’avait déjà rencontré l’année dernière et il nous avait dit qu’il n’était pas question qu’il quitte Nova après une seule saison. Il nous avait expliqué que ‘ça ne se faisait pas’« , raconte Laurence Bloch. La patronne d’Inter précise que « cette fidélité et cette élégance ont fini de (la) convaincre que c’était décidément un type bien« .

Marc FICHELLE, créateur et directeur de France Pass TV.

Laissez un commentaire

Ajouter votre commentaire ici