The Point Newsletter

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error.

Follow Point

Begin typing your search above and press return to search. Press Esc to cancel.
Image Alt

Avignon 2019: Deux Fois Rien

Avignon 2019: Deux Fois Rien

Vous n’aimez pas la poésie?
Tant mieux, ce spectacle est fait pour vous.

Deux fois Rien, c’est un voyage entre les lignes où l’on rit, où l’on pleure et où l’on s’indigne.

Ce sont des mots qui s’accrochent au coeur et vous serrent les entrailles à vous tirer les larmes. Et puis l’instant d’après, sans vous en apercevoir, vous riez aux éclats. Un voyage qui suit la courbe de vos émotions et s’arrête là où la vie s’égare.

Un « spectacle » (selon le comédien-auteur) ou un « concert » (selon le comédien-pianiste), pendant lequel les morceaux s’enchaînent entrecoupés par le jeu du duo qui se fait tantôt complice, tantôt taquin et qui nous conte des histoires de travers sur un piano droit.

De son vécu de père à celui de petit-fils, Grég Allaeys est un auteur qui met de la poésie dans le quotidien, du début à la fin, de la naissance à la mort, de la rencontre à la rupture, du plaisir à la colère.

Une bulle de fraternité et d’humanité où la poésie devient le ciment entre nos différences, et où l’on cesse de se poser cette question : sommes-nous la somme de nous, ou bien la division ?

Des textes de Grég Allaeys sur des musiques de Benoît Dendievel. Mais plus que de la chanson, ce sont des fragments d’émotions qui nous parlent de la vie, du début à la fin, de nos grands pères, de ces minutes-papillons qui nous échappent, de ces destins échoués, de ces frères que l’on relève, de ces combats ordinaires aux montagnes millénaires, d’une commissaire aux yeux en amande, du combat sans fin entre le coeur et la raison, de ces poètes six pieds sous terre bouffés par les vers, d’humour et d’ « Amour akbar »

Avec Grég Allaeys (voix) et Benoît Dendievel (Piano) – Mise en scène : Angélique Catel

Laissez un commentaire

Ajouter votre commentaire ici